logo-aba

Les criteres pour devenir Directeur financier

img3

Le Directeur financier, parfois directeur administratif et financier (DF ou DAF) est un collaborateur direct de la Direction d’une entreprise. Il a pour objectif d’élaborer et de mettre en œuvre l’aspect stratégique et financier de l’entreprise. Son équipe immédiate est composée de la comptabilité, la gestion administrative et financière. Ils se mobilisent pour que l’entreprise présente un certain équilibre financier. C’est un critère important pour garantir une performance optimale.

Le DF assure les relations financières extérieures de l’entreprise. Il assure la communication avec les partenaires, banques et bailleurs de fonds. En matière d’investissements, il analyse les projets qui s’offrent à l’entreprise et aide la direction à prendre des décisions. En d’autres mots, c’est une des personnalités principales d’une entreprise. Mais comment être un bon directeur financier ? Voyons ensemble les profils et compétences requises pour assurer le poste.

 

 

Le profil d’un Directeur financier

 

Le directeur financier dirige plusieurs équipes de différentes expertises. Il doit être polyvalent et avoir le minimum de connaissances sur chaque domaine. Il agit toujours dans l’intérêt de l’entreprise, et sait convaincre pour contribuer à ce dernier. Doté d’un esprit persuasif, il ne lésine pas sur les moyens de négociations, même si ça va contre les principes de sa fonction. Un Directeur financier a su développer son expertise dans des domaines comme la comptabilité et l’administration. Pour les petites entreprises, le chef comptable endosse le rôle de DAF.

 

 

 

 

La plupart du temps, le DAF a été façonné par les cabinets d’audit. Ils fournissent des formations sur mesure et font des évaluations de performances. Ils peuvent aussi avoir de l’expérience en tant que contrôleurs de gestion. Si aucun ne correspond à ceux énumérés auparavant, les personnes provenant du secteur banquier ou trésorerie peuvent être sélectionnées. Ils sont plus expérimentés pour les échanges avec les banques et les marchés de la finance. Un banquier est plus à même de gérer les financements et investissements.

 

Les compétences requises pour être un bon directeur financier

 

Le poste de Directeur financier est assez délicat. Gérant différents domaines, il doit savoir diriger ses équipes. Avant de donner des ordres, il doit montrer l’exemple et évoluer avec les membres de ses équipes. La communication est son fort, il doit être apte à transmettre des informations et des consignes très efficacement. Il doit développer son sens de l’écoute pour que ses employés soient en confiance avec lui. C’est-à-dire qu’il est important qu’il soit à l’aise avec les gens. Toujours soumis au stress, il doit être capable de travailler sous pression. Ce n’est surement pas facile de naviguer entre comptabilités, finances, administrative et sociale.

Un DAF doit être très convaincant pour pouvoir mener des négociations efficaces. Une entreprise est souvent confrontée à des imprévus, le DAF doit savoir anticiper. Il est important qu’il soit disponible, organisé et démontrer une certaine rigueur dans la réalisation de son travail. Il doit souvent recouper des informations et des données venant de différents secteurs. Un esprit d’analyse et de synthèse est donc un grand atout. Pour pouvoir échanger librement avec les bailleurs et partenaires, la maitrise de langue française et anglaise est impérative. Pour lui donner du charme et un certain style, il serait pratique de connaitre une autre langue vivante.